Thira. Aka Santorini.

Kalimera ! Il y a un mois à peine, je suis partie en Grèce pour des vacances mère-fille et surtout, pour faire découvrir à ma mère les paysages dont je suis tombée amoureuse il y a cinq ans. Nous avons fait escale à Santorin. Si ce n’est une affluence bien moindre qu’en plein été, l’atmosphère, les températures, les couleurs saturées de soleil auraient pu nous faire croire que nous étions déjà en grandes vacances. Cette sensation de profiter de la coupure estivale avant l’heure était d’ailleurs fort agréable et je songe à réitérer l’expérience dès l’an prochain. Mais laissez-moi vous emmener dans les ruelles d’Oia et 300 marches plus bas, dans le petit port d’Ammoudi, où les calamars sèchent au soleil, sur les hauteurs de Pyrgos et sur les rivages noirs et rouges de l’île pour partager avec vous ma fascination intacte pour les paysages de la caldeira et les silhouettes des chapelles qui se découpent sur la mer Egée…

Santorini 1Santorini 2 Santorini 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *