Posts in Category: Taste

Montalembert.

Un soir juste avant l’été, avec un être cher. Une table du Montalembert. Un décor serein – l’élégance discrète. Une carte qui venait de revêtir sa tenue d’été – mille tentations nouvelles, donc. Un anniversaire à fêter – ou du moins était-ce le prétexte de cette soirée (mais cela aurait tout aussi pu être une célébration au plaisir de se retrouver, à ce lieu tant aimé, aux conversations qui ne tarissent jamais, aux saveurs inexplorées).

DSC_0126

DSC_0132 DSC_0138

 

Tastes & Colors.

Il faudrait vivre dans une bulle exilée du reste de la capitale pour ne pas avoir entendu parler de l’Éclair de Génie, cette adresse du Marais qui a fait de l’éclair sa spécialité – vous l’auriez parié – sous l’inspiration créatrice de Christophe Adam. Après avoir lu çà et là des avis assez enthousiastes et des critiques culinaires élogieuses et révélatrices, il semblait impossible de l’ignorer plus longtemps. Ma meilleure amie, ma mère et moi nous sommes donc lancées dans une séance de dégustation de six parfums de l’enseigne.

Si les très classiques au chocolat, dont nous avons expérimenté deux variantes – chocolat au lait et chocolat grand cru (68% de cacao) – étaient intéressants, surtout le deuxième, ce n’est toutefois pas eux qui nous ont laissé le souvenir le plus impérissable – ils étaient presque trop ordinaires au regard de leurs acolytes. Dans les déclinaisons relativement habituelles, nous avions également opté pour le caramel au beurre salé, très crémeux et bien plus convaincant que les cacaotés.

Mais ce sont les parfums fruités qui nous ont achevées. Pour rester encore un peu dans les accents chocolatés, nous avons été conquises par le « Rouge Framboise » qui marie une crème framboise, du chocolat grand cru et du chocolat au lait – un plaisir infini des papilles qui sera arrivé sur la première marche du podium, à l’unanimité. Quasi ex-æquo, le citron-yuzu, gentiment acidulé, qui n’était pas sans rappeler les tartelettes au citron que j’affectionne particulièrement. Il avait le mérite de proposer des saveurs délicates et de sortir des sentiers battus. Une volonté d’originalité qui aura trouvé une expression remarquable dans le passion-framboise, aux accents exotiques, frais et colorés, surprenant également, mais il manquait un certain je-ne-sais-quoi.

Outre le goût, indéniablement au rendez-vous, le plaisir de ces éclairs réside également dans leur délicieuse esthétique, des détails très soignés, un format plus petit que les éclairs traditionnels (mais un prix qui leur est largement supérieur, en revanche !), et une disposition alléchante en boutique – qui me rappelait un peu les boîtes de crayons de couleurs et la magie de toutes les nuances sagement alignées.

Quelques images, pour conclure :

DSC_0085

DSC_0113

DSC_0095